MS Society of Canada MS Society of Canada
Recherche en action - septembre 2020
Recherche en action
Septembre 2020
Dernières nouvelles sur la recherche diffusées par la Société canadienne de la SP
Sous les projecteurs

Natalie Rzeszutek

Cette année, l’équipe de la recherche de la Société canadienne de la SP a accueilli Natalie Rzeszutek au poste de coordonnatrice de la recherche. Titulaire d’un baccalauréat (B. Sc.) en psychologie de l’Université de Toronto, Natalie a décroché dernièrement une maîtrise en études de la justice sociale et des sexes à l’Université de l’Alberta. Ses travaux ont porté sur les politiques en matière d’immigration et sur les obstacles auxquels contribuent ces dernières en matière d’emploi dans notre pays pour les nouveaux arrivants africains. Natalie a acquis de l’expérience à titre de coordonnatrice de la recherche à l’Université de l’Alberta, où elle a notamment animé avec succès un séminaire sur la recherche auquel ont pris part des chercheurs et des diplômés universitaires du monde entier.

Natalie est enchantée de pouvoir relever de nouveaux défis et de mettre ses connaissances au profit des personnes atteintes de SP et du secteur sans but lucratif.
Événements sur la recherche

#stopponslaSP

Cette année, la Société de la SP mène ses activités de collecte de fonds de manière virtuelle! Bâtir un monde sans sclérose en plaques ne concerne pas qu’une personne, et il n’y a pas qu’une seule façon d’y arriver. La campagne #stopponslaSP consiste en un mouvement national dont l’objectif est de donner à l’ensemble des Canadiens la possibilité d’accomplir une action extraordinaire tout en s’adonnant à leur passe-temps habituel ou à l’une de leurs passions. Qu’il s’agisse de faire appel à votre créativité, de diffuser du contenu en ligne, d’écrire, d’organiser des jeux, de pratiquer une activité artisanale, de marcher, de témoigner, de pédaler, de courir ou de faire de la pâtisserie, l’action que vous accomplirez s’inscrira dans le cadre d’un mouvement collectif dont le mot d’ordre est #stopponslaSP.

Vous pouvez cliquer ici pour prendre part à ce mouvement et obtenir de l’information sur celui-ci, que vous pourrez ensuite diffuser à votre tour.

Webinaire — Ce qu’en disent les experts : Ma SP, j’y vois. Comment s’impliquer dans le combat.

Compte tenu de toutes les options thérapeutiques qui vous sont maintenant offertes pour la prise en charge de la sclérose en plaques, vous arrive-t-il d’avoir du mal à vous y retrouver? Il peut en effet s’avérer ardu d’analyser toute l’information qui nous est fournie lorsque vient le temps de déterminer ce qui nous convient le mieux. Il importe toutefois d’y voir clair pour pouvoir faire les bons choix. Une période sera consacrée aux questions que vous pourriez avoir lors de ce webinaire.

Joignez-vous à nous le 23 septembre prochain à 19 h, HE. Cliquez ici pour vous inscrire!

COVID-19 et SP : initiative mondiale de mise en commun de données en vue de la compréhension de l’impact de la COVID-19 sur les personnes atteintes de SP

Des efforts sont actuellement consentis sur la scène internationale afin de favoriser la compréhension des répercussions de la COVID-19, causée par le nouveau coronavirus, sur les personnes atteintes de sclérose en plaques ou d’une autre maladie démyélinisante du système nerveux central (SNC), comme les maladies du spectre de la neuromyélite optique (NMO) à anticorps anti-glycoprotéine de la myéline oligodendrocytaire (MOG). Grâce à une initiative mondiale de mise en commun de données sur la COVID-19 et la SP, les pays participants procèdent actuellement à une collecte de données qui permettra d’en savoir plus sur les effets de la COVID-19 sur les gens atteints de SP ou d’une autre maladie démyélinisante. L’acronyme COViMS (COVID-19 Infections in MS & Related Diseases) désigne le volet nord-américain de ces travaux de collecte d’information par les professionnels de la santé auprès des personnes atteintes de SP ayant contracté la COVID-19.

De plus, les gens aux prises avec la SP, qu’ils aient éprouvé ou non des symptômes en lien avec la COVID-19, peuvent contribuer eux-mêmes à cette collecte de données, menée à l’échelle mondiale, en remplissant un sondage (en anglais seulement) sur une plateforme ayant été conçue pour eux.
Points sur la recherche

Étude sur l’efficacité du cannabis dans le traitement des symptômes de la SP

La Société canadienne de la sclérose en plaques a annoncé — dans le cadre d’un partenariat avec les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) — un investissement de 1,5 million de dollars dans un essai clinique dirigé par le Dr Duquette qui consistera à évaluer les effets cliniques de deux dérivés du cannabis, soit le tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD), dans le traitement de la spasticité et d’autres symptômes de la sclérose en plaques (SP).

    EN SAVOIR PLUS    


Optimisation du traitement contre la sclérose en plaques : nouvelles recommandations du CMSWG (Canadian Multiple Sclerosis Working Group)

Le Canadian Multiple Sclerosis Working Group (CMSWG — groupe de travail canadien sur la sclérose en plaques), regroupant des neurologues membres du Réseau canadien des cliniques de SP, vient de réviser ses recommandations destinées à optimiser l’utilisation des médicaments modificateurs de l’évolution de la SP (MMÉSP) chez les personnes atteintes de quelque forme que ce soit de SP et parmi diverses populations particulières (femmes enceintes, enfants et adolescents). Ces recommandations fournissent des lignes directrices quant à l’amorce d’un traitement, au suivi du patient et au changement de médicament, et visent à assurer un traitement optimisé selon l’état de santé de chaque patient et l’évolution de la maladie chez ce dernier.

    EN SAVOIR PLUS    


Découverte de nouveaux signes et symptômes avant-coureurs — ou prodromes — de la SP

Le processus qui sous-tend la survenue d’affections neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson peut s’enclencher des années avant qu’un diagnostic clinique puisse être posé. Il a aussi été constaté que l’apparition de ces affections est souvent précédée par la manifestation de divers troubles de la santé. La période durant laquelle surviennent des signes et symptômes précoces d’une affection constitue ce qu’on appelle la « phase prodromique » de celle-ci. Une analyse récente de données probantes plaide en faveur de l’existence d’une phase prodromique de la SP, comme l’a rapporté l’équipe de recherche de Mme Helen Tremlett, Ph. D., à l’œuvre à l’Université de la Colombie-Britannique.

    EN SAVOIR PLUS    


Ne manquez rien!

Information sur la COVID-19

Comme la situation continue d’évoluer rapidement dans notre pays à propos de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19), la Société canadienne de la SP surveille attentivement l’information diffusée par l’Agence de la santé publique du Canada et d’autres autorités publiques en matière de santé. La santé des membres de la collectivité de la sclérose en plaques constitue notre priorité ultime en cette période où les préoccupations suscitées par l’épidémie de COVID-19 sont nombreuses. Restez à l’affût en consultant notre site Web.

Pour vous aider à surmonter la situation sans précédent que nous vivons présentement, nous avons dressé une liste de ressources qui pourraient vous être utiles.
Participation à une étude
Le Portail sur la recherche en SP proposé par la Société canadienne de la SP permet de mettre en communication les chercheurs canadiens en quête de participants pour leurs études et les personnes touchées par la SP qui souhaitent prendre part à de tels travaux. Dans la présente section du bulletin Recherche en action, il est question tous les mois de l’une des études présentées sur ce portail, comme celle qui est exposée ci-après :

Étude de cohorte prospective canadienne sur la progression de la sclérose en plaques (CanProCo)

L’étude CanProCo consiste en une étude observationnelle qui porte sur différents facteurs soupçonnés de jouer un rôle dans la progression de la SP. Elle repose sur une approche multidisciplinaire d’une efficacité remarquable pour l’évaluation de divers aspects de la progression de la SP, qui permettra 1) de mieux comprendre les mécanismes biologiques sous-jacents à ce processus, 2) de repérer les facteurs de risque de progression, 3) de trouver des biomarqueurs grâce auxquels il sera possible de suivre l’évolution de la maladie et de prédire la réponse au traitement, et 4) de concevoir des stratégies destinées à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de SP. Tous les nouveaux éléments d’information que l’étude CanProCo fournira pourraient améliorer la pratique clinique et, à plus grande échelle, influer sur les politiques en matière de santé.

Pour en savoir plus sur cette étude ou la façon d’y participer, veuillez consulter la page consacrée à celle-ci à partir du Portail sur la recherche en SP.

Y a-t-il un sujet ou un événement lié à la recherche qui vous intéresse et dont nous n'avons pas parlé? Faites-le-nous connaître, à msresearchgrants@mssociety.ca.
Abonnement
Pour vous abonner à Recherche en action, visitez notre site Web et entrez votre adresse courriel dans l'encadré intitulé « Soyez à l'affût! ». L'inscription peut être annulée en tout temps.

N. B. - Si vous êtes déjà inscrit à la liste d'envoi des Nouvelles récentes sur la recherche en SP, vous recevrez automatiquement le bulletin Recherche en action.
Facebook Twitter Instagram Youtube Blog
À propos de nous | Faire un don | Vie privée | Coordonnées | Désabonnement
Société canadienne de la sclérose en plaques Imagine Canada
Société canadienne de la sclérose en plaques
250, rue Dundas Ouest, bureau 500
Toronto (Ontario) M5T 2Z5
msresearchgrants@mssociety.ca
1-800-268-7582

Lisez-le sous forme de page Web

exploité par Blackbaud
logiciel sans but lucratif