MS Society of Canada Société canadienne de la sclérose en plaques
Lisez-le sous forme de page Web
Recherche en Action

Mai 2016
Dernières nouvelles sur la recherche diffusées par la Société canadienne de la SP

Facebook Twitter Site web
Facebook Twitter Site web

Table of Contents

Au service de la recherche — Profil

Karen Tweed, participante au Vélotour SP de la Société canadienne de la SP et représentante de la collectivité pour un deuxième mandat

Photo of Karen Tweed
Championne du Vélotour SP, collectrice de fonds et fidèle représentante de la collectivité lors de l’examen des propositions de recherche, Karen est à la fois une leader remarquable et une ardente défenseure des droits et des intérêts des personnes qui vivent avec la sclérose en plaques (SP). Elle ne laisse pas la SP l’empêcher de se dévouer activement à la Société canadienne de la SP. Karen s’est inscrite trois années d’affilée au Vélotour SP Biking to the Viking et, en 2015, elle a été sacrée « championne inspirante » du groupe de Winnipeg, au Manitoba. Karen a également contribué à l’examen des demandes de subventions de fonctionnement reçues en 2015 et en 2016 à titre de représentante de la collectivité, expérience qu’elle a trouvée fort enrichissante, car elle lui a donné l’occasion d’exprimer non seulement son point de vue personnel, mais également celui des autres personnes qui vivent avec la SP.

Grande sportive, Karen monte son cheval, Slew, et elle fait du vélo et du kayak en compagnie de son amoureux. Rien d’étonnant donc à ce qu’elle ait répondu au Sondage sur le bien-être 2015, qui visait à faire ressortir les points de vue et les priorités des personnes qui vivent avec la SP relativement à l’activité physique et à d’autres aspects du bien-être. Questionnée sur l’importance de ce sondage, elle a déclaré : « Il est primordial que les personnes qui vivent avec la SP parlent de leur vécu avec la Société de la SP si elles veulent s’assurer qu’on comprend bien leurs besoins en matière d’information. Les résultats du sondage permettront de donner la priorité aux sujets de recherche les plus pertinents. » Lorsqu’on a demandé à Karen quel type d’étude elle aimerait voir s’effectuer, elle a répondu : « J’aimerais par-dessus tout que la recherche confirme les témoignages selon lesquels l’exercice, une bonne santé mentale et émotionnelle et un régime alimentaire sain peuvent améliorer la qualité de vie, et plus important encore, avoir un effet protecteur. Cette confirmation ferait en sorte qu’un nombre accru de personnes qui vivent avec la SP et de professionnels de la santé intégreraient une stratégie de bien-être aux plans de soins. »

Si vous souhaitez participer au Vélotour SP, rendez-vous sur le site Web de l’événement, où vous pourrez faire un don ou vous inscrire aujourd’hui même à la randonnée présentée dans votre région!

Événements liés à la recherche en SP et possibilités de financement

En quête de participants pour la recherche en SP!

La Société de la SP invite les personnes qui souhaitent participer à des études scientifiques et à des essais cliniques à consulter le Portail sur la recherche en SP. Cette ressource donne la liste des études non pharmaceutiques ou subventionnées par le secteur privé, menées au Canada, pour lesquelles on cherche à recruter des participants touchés par la SP. Deux études ont été entreprises récemment. Celle de la Dre Sarah Morrow, de London, en Ontario, porte sur des techniques d’entraînement de la mémoire en guise de programme de réadaptation susceptible de remédier aux troubles de l’attention chez les personnes qui vivent avec la SP. Et celle du Dr Anthony Feinstein, de Toronto, en Ontario, effectuée au moyen d’évaluations cognitives et d’examens d’IRM, s’intéresse aux effets de la marijuana utilisée à des fins médicales dans le contexte de la SP. Si vous êtes un chercheur désireux d’ajouter votre étude à notre portail ou si vous êtes une personne touchée par la SP qui aimerait participer à une étude, rendez-vous à recherchesp.ca.

Au cours du Mois de la sensibilisation à la SP, la Société de la SP milite en faveur de la recherche sur la SP progressive

Le mois de mai est le Mois de la sensibilisation à la SP, et c’est le 25 mai que sera célébrée la Journée mondiale de la SEP. À cette occasion, de nombreuses activités marquantes sont organisées par la Société de la SP sur le thème de l’autonomie. Du côté de la recherche, soulignons qu’a pris fin la période de soumission des propositions de recherche préliminaires dans le cadre du concours pour l’obtention de la Subvention pour l’innovation en recherche axée sur le bien-être, financée par Hermès Canada et administrée par la Société de la SP. Au terme de l’examen de ces propositions, les candidats dont le projet aura été retenu seront invités à soumettre une proposition de recherche complète. Dans un autre ordre d’idées, des membres de l’équipe de la recherche de la Société de la SP, accompagnés d’employés et de bénévoles de notre organisme, se sont rendus au Parlement, à Ottawa, le 4 mai dernier, pour discuter avec des représentants du gouvernement de divers sujets importants liés à la SP tels que la nécessité de renforcer la sécurité du revenu, d’établir une stratégie nationale de soutien aux proches aidants et d’intensifier la recherche sur la SP progressive.

L’Université du Texas est en quête d’un associé de recherche postdoctorant

Le laboratoire de recherche en neurosciences et en psychométrie (RNP) de l’Université du Texas à Dallas (UTD) et le centre médical Southwestern de cette université (UTSW) sont en quête d’un associé de recherche postdoctorant pour des travaux en imagerie fonctionnelle cérébrale menés dans le contexte de la sclérose en plaques. Cette étude est axée sur la compréhension des changements associés à la SP, qui surviennent dans les fonctions neuronale et vasculaire. Diverses techniques d’imagerie cérébrale de pointe seront utilisées : l’IRM de perfusion, l’IRM fonctionnelle calibrée, l’imagerie métabolique, l’imagerie utilisant un mélange gazeux et l’électroencéphalographie. Pour en savoir plus à ce sujet, rendez-vous au site d’affichage de postes.

L’Université du Texas à Dallas (UTD) souscrit aux principes d’action positive et d'équité en matière d'emploi. Par conséquent, toutes les candidatures provenant de personnes qualifiées seront examinées, sans égard aux caractéristiques suivantes : race, couleur, religion, sexe, nationalité, déficiences physiques, âge, statut en matière de citoyenneté, orientation sexuelle ou incapacités d’anciens combattants du Vietnam ou de détenteurs du statut d’ancien combattant. L’UTD encourage vivement la soumission de candidatures pouvant accroître la diversité au sein de la faculté, du personnel et de l’administration de l’établissement.

Les candidats à ce poste doivent faire parvenir leur curriculum vitæ accompagné d’une lettre de présentation à :

Dr. Bart Rypma
University of Texas at Dallas
School of Behavioral and Brain Sciences
Green Hall, GR41
Box 830688
800 West Campbell Road
Richardson, TX 75080-3021

Nouvelles récentes sur la recherche en SP

Des chercheurs subventionnés par la Société de la SP élaborent et testent une nouvelle substance potentiellement capable de promouvoir la remyélinisation chez la souris


Référence photographique : Keough et al. Nat. Commun. 2016
Le corps humain enclenche un mécanisme complexe de réparation lorsque la myéline est lésée, mais dans le contexte de la sclérose en plaques, ce mécanisme peut défaillir. Des scientifiques de l’Université de Calgary, sous la direction du Dr V. Wee Yong, chercheur subventionné par la Société de la SP, se sont intéressés à une famille de molécules qui interfèrent avec la croissance des cellules productrices de myéline. Selon les résultats de l’étude publiés récemment, l’équipe a mis à l’épreuve un médicament qu’elle avait élaboré pour voir s’il pouvait contrer la production de ces molécules interférentes et ouvrir la voie à la mise au point d’agents remyélinisants. En savoir plus…

Des chercheurs subventionnés par la Société de la SP mettent au point une technique de suivi des mouvements des cellules productrices de myéline

Des scientifiques de l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa, dirigés par le Dr Rashmi Kothary, ont élaboré une technique innovatrice permettant de suivre les mouvements des cellules productrices de myéline dans le cerveau. Cette technique, décrite dans un article publié récemment, aidera les scientifiques à trouver des réponses aux importantes questions qu’ils se posent sur les interactions entre ces cellules et diverses molécules présentes dans les lésions de SP ou dans les tissus avoisinants. L’équipe tente de découvrir une nouvelle cible qui pourrait favoriser la remyélinisation. En savoir plus…

Une étude subventionnée par la Société de la SP révèle que les variations anatomiques des veines du cou ne sont pas exclusives aux personnes qui vivent avec la SP


Référence photographique : Wikimedia Commons
L’insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique (IVCC) est à l’origine de l’hypothèse voulant que la sclérose en plaques soit causée par des anomalies anatomiques des veines de la tête et du cou qui altéreraient la circulation sanguine. Une nouvelle étude menée par le Dr Carlos Torres (Université d’Ottawa) et ses collaborateurs, ayant fait l’objet d’un récent article, prévoyait l’utilisation d’une technique d’imagerie puissante pour examiner l’anatomie des veines de personnes qui n’avaient pas la SP afin d’obtenir une réponse à la question suivante : les différences anatomiques des veines sont-elles spécifiques de la SP ou proviennent-elles simplement de variations naturelles observables dans la population en général? En savoir plus…

Autres nouvelles sur la SP (en anglais)

Blogue et site Web sur la recherche

En avril dernier, la Dre Karen Lee, vice-présidente de la recherche de la Société de la SP, et son équipe ont assisté au 68e congrès annuel de l’Académie américaine de neurologie, qui a lieu à Vancouver, en Colombie-Britannique. L’événement, qui réunit chaque année plus de 10 000 neurologues et fondamentalistes du monde entier, offre l’occasion aux chercheurs et aux cliniciens de présenter les tout derniers résultats de leurs travaux, d’échanger de l’information et des idées et de créer des partenariats dans le but d’améliorer les méthodes diagnostiques et le traitement des maladies neurologiques comme la SP. De plus, le programme de cours intensifs proposé aux cliniciens leur permet de vérifier leurs connaissances et de demeurer au fait des pratiques cliniques exemplaires en matière de traitement et de prise en charge de la maladie.

Cette année, les sujets des cours au programme en lien avec la SP portaient sur les nouvelles données issues d’études sur des modèles animaux et des cellules, certaines stratégies thérapeutiques et leurs résultats cliniques, les facteurs de risque, des techniques d’imagerie avancées, la SP pédiatrique et les derniers résultats des essais cliniques. Pour lire un compte rendu détaillé des découvertes et des percées qui ont fait l’objet d’une présentation au congrès, consultez le blogue sur la recherche, à http://drkarenlee.ca/tag/aan/ (en anglais).
Y a-t-il un sujet ou un événement lié à la recherche qui vous intéresse et dont nous n'avons pas parlé? Faites-le-nous connaître, à msresearchgrants@mssociety.ca.

Abonnement

Pour vous abonner à Recherche en action, visitez notre site Web et entrez votre adresse courriel dans l'encadré intitulé « Soyez à l'affût! ». L'inscription peut être annulée en tout temps.

N. B. - Si vous êtes déjà inscrit à la liste d'envoi des Nouvelles récentes sur la recherche en SP, vous recevrez automatiquement le bulletin Recherche en action.
2019 © Société canadienne de la sclérose en plaques. Tous droits réservés.

250, rue Dundas Ouest, bureau 500
Toronto (Ontario) M5T 2Z5

Politique de confidentialité  |  Désinscrire
 
exploité par Blackbaud
logiciel sans but lucratif